Bloc de compétences E2 du Titre ASCA : mise en œuvre des travaux préparatoires de fin d’exercice de la PME

Retour

Formation réalisée par

Site de formation

Contact

Autres lieux de formation

Tout public Salariés Contrat de professionnalisation Demandeurs d'emploi Public spécifique Particulier Contrat d'apprentissage
Angoulême (16) X
Niort (79) X

Objectifs

  • Gérer les anomalies des comptes de tiers.
  • Gérer la trésorerie.
  • Assurer les travaux relatifs à la TVA
  • Chiffrer des états extra comptables préparatoires aux travaux de fin de période.
  • Déterminer la rentabilité d’un produit ou d’un service de la PME.

Public concerné

Résultats attendus / Validation

Obtenir le bloc de compétences E2 du Titre Asca : mise en œuvre des travaux préparatoires de fin d'exercice de la PME (RNCP34327BC02 ). La certification est acquise par la validation des 3 blocs de compétences, délivrée à l'issue d'une évaluation pour chacun des blocs. Les blocs de compétence peuvent être validés indépendamment et sont capitalisables pour une durée de 5 ans à partir de l'année de validation.

Prise en charge des frais de formation possible

Détails des conditions de prise en charge

Eligible CPF :

Oui

Contenus

  • Choisir un logiciel de comptabilité et le mettre en œuvre pour traiter les enregistrements comptables de fin d’exercice de l’entreprise. 
  •  Gérer la dématérialisation sous logiciel spécialisé :

– Créer et/ou modifier le dossier de l’entreprise,

– Mettre à jour le plan comptable et les journaux,

– Enregistrer, directement dans le logiciel, en respectant l’Organisation Comptable de l’entreprise, les écritures de dotations / reprises associées aux opérations d’inventaire. 

  • Gérer la dématérialisation sous logiciel de base type tableur (voire texteur, …) :

-Mettre en place, à l’aide des trames fournies, les états provenant de calculs sans exigences d’automatisation.

  • Contrôler des écritures (à l’aide des libellés exacts ou des comptes de tiers et/ou des documents commerciaux) et comptabiliser les corrections nécessaires au journal adéquate.
  • Gérer des comptes de tiers : lettrer des relevés et/ou comptes de tiers ; produire les justifications des anomalies rencontrées et/ou comptabiliser les corrections nécessaires aux journaux achats ou/et ventes.
  • Exploiter une documentation fournie. Utiliser tous les moyens de contrôle liés à l’exactitude des travaux.
  • Gérer un rapprochement bancaire : produire un état ; comptabiliser les régularisations au journal de trésorerie.
  • Gérer des travaux sur la TVA (y inclus la TVA intracommunautaire – importation/exportation) : produire le calcul de la TVA due, comptabiliser la liquidation. Au journal des opérations diverses.
  • Gérer des travaux d’inventaire – produire les tableaux et comptabiliser dans le logiciel spécialisé, les écritures de dotations et de dépréciations des actifs :

– Tableaux d’amortissements simples, en linéaire (constant ou non constant -méthode des avantages économiques) et/ou en dégressif (sans gestion de l’amortissement dérogatoire).

– États d’immobilisations, d’amortissements et de stocks,

– États des provisions sur créances et titres (VMP ou/et titres immobilisés).

– États d’emprunts et de prêts et rendre compte, éventuellement, des résultats obtenus.

  • Gérer des coûts de revient et le résultat d’un produit ou d’un service (la nature et les coûts des unités d’œuvre étant connus (cas simple)) – produire les tableaux :

– Fiches de stocks en quantités et en valeurs ; sorties valorisées selon la méthode du :

Premier Entré – Premier Sorti, ou Coût Unitaire Moyen Pondéré en fin de période, ou Coût Unitaire Moyen Pondéré après chaque entrée.

– Coûts, résultat et analyse de la rentabilité

Renseignements spécifiques sur l'organisme :

Datadock : le Greta Poitou-Charentes est référencé par tous les financeurs de la formation professionnelle.