Thouars (79) / CAP Couvreur zingueur : Marcello et Jimmy nous racontent !

Evènements | 19 mars 2018 | 0 commentaires

Intéressé par un métier dans le secteur du bâtiment

et qui recrute ?

Marcello_Jimmy_Thouars_CouvreurZingueur_mars2018Marcello A. et Jimmy B. dans l’atelier zinguerie du lycée Jean Moulin à Thouars

Couvreur zingueur : rencontre avec deux stagiaires en mode reconversion et formation à un nouveau métier !

Que faisiez-vous avant d’être en formation au Greta ?

Je suis Argentin et je suis arrivé en France il y a 4 ans. Avant j’ai vécu en Espagne plusieurs années.

Quel est votre métier d’origine ?

J’ai longtemps été dans le domaine commercial, la vente. Puis, en Espagne et en France j’ai exercé le métier d’ouvrier agricole.

Pourquoi avec choisi une formation au métier de couvreur zingueur ?

Je veux construire ma maison alors d’abord je me suis intéressé à la formation en construction bois mais il fallait attendre. Alors j’ai saisi l’occasion de cette formation de couvreur zingueur et cela me plait et me sera très utile.

A quel moment avez-vous validé votre projet professionnel ?

J’ai découvert cette formation au centre socio culturel et à Pôle emploi. Du coup, je suis allé en stage de découverte du métier en entreprise et je suis ressorti motivé !

Puis comme Jimmy, lors des Portes ouvertes du Greta le 5 décembre j’ai rencontré un conseiller en formation du Greta, monsieur Tissandier qui m’a présenté le métier en détail et les possibilités d’emploi et je me suis dit que j’avais de la chance de pouvoir faire cette formation !

Recommanderiez-vous le Greta à un.e ami.e ou une connaissance ?

Oui car le Greta c’est super pratique ! D’abord j’ai fait le parcours Clé des savoirs citoyens et j’ai beaucoup progressé en français et maintenant je prépare ce CAP.

Je remercie vraiment les formateurs Nuno-André Garcia-Leite et Eric Chevance qui nous apprennent beaucoup.

Que faisiez-vous avant d’être en formation au Greta ?

J’ai longtemps été musicien et batteur professionnel mais c’est difficile d’en vivre ! En tant que demandeur d’emploi, Pôle emploi m’a proposé de suivre un chantier d’insertion en couverture. J’ai saisi l’occasion car je suis curieux et j’avais envie d’un métier en plein air et envie de voir autre chose. Je ne suis pas du genre à rester enfermé derrière un bureau !

Et suite à cette découverte du métier de couvreur, que s’est-il passé ?

J’ai cherché une formation dans ce domaine. Mon neveu qui c’était formé au Greta deux ans avant en construction bois m’a parlé de la formation du Greta en couverture. Puis lors d’un « Job dating » à la MEF de Thouars j’ai rencontré madame Beaurain, conseillère en formation au Greta qui m’a parlé de la formation et du métier.

A quel moment avez-vous validé votre projet professionnel ?

Lorsque je suis venu le 5 décembre aux Portes ouvertes du Greta pour découvrir plus en détail la formation je me suis dit : c’est ok je vais me lancer car avec un CAP je pourrais plus facilement trouver un emploi ! J’ai pu rencontrer des formateurs, voir les ateliers et le magasin avec tout le matériel. Ça m’a rassuré.

Recommanderiez-vous le Greta à un.e ami.e ou une connaissance ?

Plutôt oui ! Au Greta il y a tout ce qu’il faut. Tant avec les formateurs que les autres personnes comme les coordinateurs pédagogiques pour les planning et les assistants administratif pour les papiers. Ils sont toujours là pour nous aider.

La prochaine échéance pour vous ?

Finir ma formation en décembre 2018 et passez mon CAP début 2019 !

 

Plus1Pour toute information contactez l’agence de Thouars

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *